04

Avr

2015

Le thé vert chinois – Partie 2

Nous poursuivons notre série sur les grands thés verts de Chine avec cette seconde partie sur les deux derniers thés qui sont disponibles sur theschinois.com : l’Anji Bai Cha et le Zhu Ye Qing.

L’Anji Bai Cha (Thé blanc d’Anji)
L’Anji Bai Cha est bien, contrairement à son nom, un thé vert. Son qualificatif de thé blanc s’explique en réalité par la couleur des jeunes bourgeons que l’on utilise pour produire ce thé. L’Anji Bai Cha est issu d’un théier dont le génome est différent, c’est une mutation qui est dite « sensible à la température basse ». Durant la période Ming Qian (fin mars-début avril) les bourgeons sont dénués de chlorophylle, c’est la meilleure période de récolte. Passé ce stade, et jusqu’à la fin du printemps les feuilles vont accroître leur teneur en chlorophylle. En été, les feuilles deviennent vertes comme n’importe quel autre théier.

L’Anji Bai Cha est un thé produit aux pieds des Tianmu, au Zhejiang, dans la commune d’Anji. Cette région est célèbre pour ses forêts de bambou et sa couverture forestière dense (plus de 60% du territoire est couvert par la végétation). Les précipitations sont abondantes et l’humidité est constante (plus de 80% d’humidité dans l’air en moyenne).

La cueillette consiste en un bourgeon et deux feuilles. Tous les bourgeons colorés sont systématiquement écartés. La méthode de production est classique et consiste après la cueillette en une phase de dessiccation et plusieurs phases de torréfaction pour abaisser l’humidité résiduelle des feuilles à 6% environ.

Zhu Ye Qing (Feuilles vertes de bambou)
Le Zhu Ye Qing est un thé cultivé dans le parc naturel d’Emei Shan, dans le Sichuan. Son nom est tiré, ici encore, de l’aspect de ses feuilles, fines et pointues, qui évoque l’aspect des feuilles de bambou. Les plantations sont toutes situées entre 800 et 1200 mètres d’altitude. La cueillette consiste en un bourgeon et une feuille ou un bourgeon et deux feuilles (suivant les grades), toutes d’un vert éclatant. Pour un poids de 500 grammes de thé, il faut cueillir manuellement entre 3000 et 3500 bourgeons.

La méthode de production consiste après une phase de dessiccation à trois torréfactions entrecoupées par des périodes durant lesquelles les feuilles sont mises à refroidir. Les bourgeons et feuilles de Zhu Ye Qing ne sont pas roulés.

Voilà pour cet aperçu rapide de quelques-uns des grands thés verts chinois. Dans un prochain article je vous indiquerai la méthode pour réaliser des infusions parfaites pour vos thés verts.

Bien sûr, pour acheter du thé, vous connaissez notre boutique.

Partagez cet article :

Auteur

tom

Passionné par la Chine et ses cultures, le thé, le vin, les bons bouquins de SF. Travaille dans l'ecommerce depuis Shanghai où il vit.

 

  • Autres articles de